Symantec a annoncé le rachat de Fireglass, un éditeur israélien créé en 2014 et qui a développé une technologie d’isolation web et e-mail. Fonctionnant sans agents, cette dernière permet d’éliminer ransomware, malware,… et détecter les menaces par phishing en temps réel. Avec cette acquisition, Symantec va renforcer son offre Integrated Cyber Defense et étendre son expertise dans le domaine de la sécurisation des passerelles et de la messagerie, tant sur des infrastructures cloud que “On-Premise”. 

« Le couplage de l’isolation du navigateur avec les fonctionnalités proxy et end point de Symantec constitue un changement d’approche. Nos tests sont prometteurs pour des réductions significatives de la surface d’attaque et des événements de sécurité qui nécessitent beaucoup de temps », a indiqué Ramin Safai, Ciso de Jefferies Group. 

Fondée par Guy Guzner et Dan Amiga, Fireglassa a levé en 2016, 20 millions de dollars auprès de 6 investisseurs dont Lightspeed Venture Partners, Norwest Venture Partners ainsi que Singtel Innov8.

Pour lire l’intégralité de l’article du Monde : https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-symantec-rachete-la-start-up-israelienne-fireglass-68750.html

risus. ultricies vel, nunc libero consequat. elit.